Category Archives: Ordre du Ni Ni

Super Marionnette

Je t’assure, Padawan, que le temps rétrécit. Personne n’a l’air de s’en apercevoir, mais ça devient vraiment dingue. Un de ces quatre, on se lèvera pour prendre un café, et après avoir fait deux bricoles, il faudra illico aller se recoucher. Tout rétrécit, d’ailleurs, dans cette drôle d’époque. Les chaussettes, les salaires, les distances et les pensées. Et si tu ajoutes ce qui rétrécit à ce qui se raréfie, tu conviendras qu’on a parfois l’impression d’être, comme les héros de certains films d’aventure, obligés de trouver fissa la sortie secrète d’une pièce dont le plafond à piques s’abaisse en grinçant.

Lire la suite… »

9 Comments

Compte de Noël

Le Savant Cosinus, par Christophe

As-tu remarqué, Petit Padawan ? Ici, tout, désormais, n’est plus que comptes rendus : des manifestations (42 lions selon les manifestants, 2 souris selon la police) aux lois (le 75eme amendement sur l’interdiction du port de sabots verts phosphorescents a été voté dans la nuit par 142 députés présents contre 25, les 120 autres ayant préféré roupiller, les lâches), des festivités (la 17eme Fête des Nuisances Sonores s’est déroulée avec succès hier soir à Tourgnac-sur-Beuzolles, en présence de 3 conseillers aux Nuisances Exceptionnelles venus de Paris et de plus de 2000 Nuiseurs ravis) aux enterrements (1247 chefs d’Etat se sont rendus aux funérailles du regretté Président d’Austrasie, avant que la moitié d’entre eux ne soit ensuite parachutée sobrement sur le site des funérailles du réalisateur Moldave des 12 films les plus regardés de la Terre, et l’autre sur le site de celles du Prix Cassé Nobel 1956).

Lire la suite… »

Tagged , | 7 Comments

Intermède

Ne vous faites pas tant de bile : rien n’a beaucoup changé depuis Léonard de Vinci…

… l’Humain est toujours égal à lui même…

Lire la suite… »

Tagged , | 20 Comments

Symphonie Automnale en Rez-de-Chaussée mineur

L’ouverture a eu lieu cette nuit vers 4 heures du matin. Je n’étais pas super prête à l’entendre, mais j’ai quand même savouré à leur juste valeur les remarquables VROAAARH RAOUMM RAOUMMM SKRIIIIK VRAOoummmm de la voiture poursuivie, et les trois PIN PON PIN POOOOOoooooonn mêlés des bagnoles de flics lancées à plein régime sur le boulevard. Je m’attendais à un HIIIIIIIIRK VLAN KABOUM BADAM SCHKLONK roll roll rolllllcling final au carrefour, cependant l’auteur a eu l’originalité de ne pas insister, laissant un silence magnifique mais relativement bref se rétablir avant la reprise, vers 5 heures, des VROOOOOAAMMmm VROOOOOAAMMmm successifs des camions de livraison, jetés de main de maître à 70 km/h sur le bitume. L’ornementation des ROOARRH et des RHINHIN REUHEU PET PET PET PET des sections de motos et de mobylettes, à la fois régulière et tenue, a également rempli magnifiquement son rôle.

L’entracte a duré environ deux heures, ce qui est assez long dans ce type de symphonie, mais on peut tout à fait comprendre le besoin de souffler des musiciens après une telle performance.

Lire la suite… »

29 Comments