Les dimanches abstraits de Christoph Niemann

Les spaghettis diaboliques – Christoph Niemann

Christoph Niemann. Voilà un dessinateur allemand très connu que je ne connaissais pas il y a peu, honte à moi. Depuis que je l’ai découvert, je me régale de ses trouvailles – d’autant plus qu’il aime autant les Lego que moi. Si vous ne savez pas de qui je parle, visitez son site en cliquant ici. Et comme je suis bonne fille, je vous transmets aussi le lien de la page qu’il anime sur le site du New-York Times (NYTimes.com). Voici trois exemples de vagabondages picturaux qui m’ont particulièrement fait rire. Pour voir les séries entières, cliquez sur les titres précédant les images. (Même si vous ne lisez pas bien l’anglais, je pense que ses idées sont suffisamment simples et drôles pour être comprises.)

Log In

My Way

<img class="aligncenter" title="My Way / Christoph Niemann" src="http://graphics8 viagra ordonnance belgique.nytimes.com/images/blogs/niemann/posts/2010/03/08ping.jpg » alt= » » width= »533″ height= »254″ />

et I Lego NY :

Sur la page du NY Times, amusez-vous aussi avec sa série sur les Jeux Olympiques… ;)

 

Cet article a été posté dans Explorations et taggé , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post. Both comments and trackbacks are currently closed.

17 Commentaires

  1. Posted 7 octobre 2012 at 0 h 19 min by patrick verroust | Permalink

    Tu nous gâtes ! J’aime beaucoup « my way » ,illustré par ce ping -pong plus éloquent qu’un long discours.
    Toute chose égale, par ailleurs les legos sont égaux des deux côtés de l’atlantique. C’est un régal à contempler….C’est bien de connaître quelqu’un qui lit le NYT et à l’amabilité de signaler que c’est drôle au lecteur pour qu’il ne meure pas crétin! icon_lol

  2. Posted 7 octobre 2012 at 11 h 43 min by Sophiek | Permalink

    :) Tu est allé voir les séries en entier ? Celle des plans est géniale, j’aurais adoré avoir ce genre d’idée.
    (Je ne lis pas le NY Times, j’avoue… C’est en tombant sur des liens donnés par Libération que j’ai remonté le fil. J’avais déjà aperçu les Lego, mais pas le reste.)

  3. Posted 7 octobre 2012 at 11 h 45 min by Sophie K. | Permalink

    (Patrick PS : ah ben tu vois, ça marche : j’ai fermé ton compte, et tu peux poster sans être modéré, du coup ! )

  4. Posted 7 octobre 2012 at 14 h 11 min by patrick verroust | Permalink

    Il est select ton nouveau site. Le fait d’être inscrit, membre du club, pour ainsi dire entraine une exigence de modération, le pékin ordinaire et anonyme qui passe par là peut vomir sa bile sans modération…La logique cybernétique m’échappe quelque peu… icon_annoyed

    Ps: La boite à smileys fonctionne maintenant.

  5. Posted 7 octobre 2012 at 14 h 13 min by patrick verroust | Permalink

    Suite:

    Les tags et attributs HTML ne me sont pas accessibles, j’en balise icon_sad

  6. Posted 7 octobre 2012 at 14 h 19 min by Sophie K. | Permalink

    « Il est select ton nouveau site. Le fait d’être inscrit, membre du club, pour ainsi dire entraine une exigence de modération, le pékin ordinaire et anonyme qui passe par là peut vomir sa bile sans modération…La logique cybernétique m’échappe quelque peu… »

    C’est plus facile qu’il n’y paraît. Là, pour te citer, j’ai encadré ta phrase de cite (entre le < et le >, puis l’ai mise entre les guillemets, puis ai refermé le cite (toujours entre deux < et >, mais avec un / devant le mot ‘cite’).

    Sinon, oui, ça semble curieux, mais en fait non. Si tu es inscrit, la machine retenant tes coordonnées ne comprend pas pourquoi tu commentes en externe, et vérifie donc que c’est bien toi qui as posté, et pas un imposteur. D’où la modération. Tu m’suis ? :D

  7. Posted 7 octobre 2012 at 14 h 27 min by Sophie K. | Permalink

    En même temps, j’aurais pu me contenter de copier-coller ta phrase, et de la passer en italique en plaçant i et /i devant et derrière.
    Bon. Bref. Je ne me lance pas dans les explications, ça prendrait des plombes.
    Clique le lien ci-dessous :
    Divers tutos pour utiliser les balises

  8. Posted 7 octobre 2012 at 14 h 41 min by Sophie K. | Permalink

    (Si je trouve un système de commentaires simplifié, c’est à dire avec des boutons qui font le job, je le téléchargerai.)

  9. Posted 7 octobre 2012 at 19 h 45 min by patrick verroust | Permalink

    Merci de ta patience….Ainsi, il serait possible de commenter en interne comme sur pépé Strictosse, en étant inscrit ,bien sur. icon_surprised

    • Posted 7 octobre 2012 at 20 h 36 min by Sophie K. | Permalink

      Ben oui, mais comme il y avait des soucis de lenteur quand on commentait en inscrit, j’ai sucré les inscriptions, qui ne servaient donc pas à grand-chose jusque-là. (Je cherche des solutions, je visite pas mal de blogs de spécialistes, mais c’est long, et je manque de temps.)

  10. Posted 7 octobre 2012 at 23 h 43 min by patrick verroust | Permalink

    Je préfère être salé que sucré mais n’en fais pas tout un plat…t’en as de la persévérance! icon_confused

  11. Posted 11 octobre 2012 at 23 h 56 min by Zoë Lucider | Permalink

    Superbe article sur le livre de Pozner dont j’ai entendu l’interview récemment. J’avais vu l’expo Doisneau à l’Hôtel de Ville sur les Halles et pour achever la visite des compères, je viens de lire ce poème sympa du Grand Jacques chez Frédérique Elkamill (sais pas faire les liens sur ton nouveau machin alors je le copie colle ici)
    « Il faut être très poli avec la terre
    Et avec le soleil
    Il faut les remercier le matin en se réveillant
    Il faut les remercier pour la chaleur
    Pour les arbres
    Pour les fruits
    Pour tout ce qui est bon à manger
    Pour tout ce qui est beau à regarder
    A toucher
    Il faut les remercier
    Il ne faut pas les embêter…
    Les critiquer
    Ils savent ce qu’ils ont à faire
    Le soleil et la terre
    Alors il faut les laisser faire
    Ou bien ils sont capables de se fâcher
    Et puis après
    On est changé
    En courge
    En melon d’eau
    Ou en pierre à briquet
    Et on est bien avancé…
    Le soleil est amoureux de la terre
    Ça les regarde
    C’est leur affaire
    Et quand il y a des éclipses
    Il n’est pas prudent ni discret de les regarder
    Au travers de sales petits morceaux de verre fumé
    Ils se disputent
    C’est des histoires personnelles
    Mieux vaut ne pas s’en mêler
    Parce que
    Si on s’en mêle on risque d’être changé
    En pomme de terre gelée
    Ou en fer à friser
    Le Soleil aime la terre
    La terre aime le soleil
    Et elle tourne
    Pour se faire admirer
    Et le soleil la trouve belle
    Et il brille sur elle
    Et quand il est fatigué
    Il va se coucher
    Et la lune se lève
    La lune c’est l’ancienne amoureuse du soleil
    Mais elle a été jalouse
    Et elle a été punie
    Elle est devenue toute froide
    Et elle sort seulement la nuit
    Il faut aussi être très poli avec la lune
    Ou sans ça elle peut vous rendre un peu fou
    Et elle peut aussi
    Si elle veut
    Vous changer en bonhomme de neige
    En réverbère
    Ou en bougie
    En somme pour résumer
    Deux points, ouvrez les guillemets :
    » Il faut que tout le monde soit poli avec le monde ou alors il y a des guerres … des épidémies des tremblements de terre
    des paquets de mer des coups de fusil …
    Et de grosses méchantes fourmis rouges qui viennent vous dévorer les pieds pendant qu’on dort la nuit. «

  12. Posted 12 octobre 2012 at 12 h 00 min by Sophie K. | Permalink

    Ah, la marabunta ! Je suis justement en train de traduire un truc sur les fourmis qui dévorent tout, tiens.
    Merci Zoé. (Si tu veux mettre un lien ici, colle-le, je le rendrai actif après.)

  13. Posted 12 octobre 2012 at 12 h 11 min by Sophie K. | Permalink

    Bon.
    Il faut que je trouve le moyen de ficher des boutons sur les comm’s. Il faut aussi que je trouve le moyen de mettre de la musique. Et que je remplisse les galeries. et que je charge les soutes.
    Pas rendue, donc.
    icon_couic

  14. Posted 21 octobre 2012 at 9 h 41 min by Dominique Hasselmann | Permalink

    J’adore « le shériff », excellente parodie de ces cases à remplir avec des tas de mots de passe à indiquer, et dont on ne se souviendra plus si on les note pas en même temps…

    Ici, c’est plus facile !

  15. Posted 21 octobre 2012 at 11 h 50 min by Sophie K. | Permalink

    Ici, y’a plus de mot de passe, na. (Tous les vendeurs de savonnettes s’écrasent pourtant contre la porte malgré un nombre ahurissant pour ce si petit site…)

    Je crois que ce sont les cartes, mes préférés… :)