Petit éloge des séries télé – Martin Winckler

Saviez-vous qu’à l’origine, « Dallas » avait été volontairement conçu comme une sorte de « Roméo et Juliette » moderne ? Moi pas, j’avoue. Bien qu’un de mes proches m’ait moult fois expliqué que la série était articulée sur les ressorts de narration des drames d’autrefois, et bien que j’aie lu et vu la pièce de Shakespeare, je n’avais pas envisagé d’assimiler Bobby Ewing à Roméo Montaigu, ni sa femme à Juliette Capulet. Maintenant qu’on me l’a dit, ça me semble évident, mais à l’époque de sa diffusion, je n’y songeais même pas tant le thème de la série m’ennuyait. À tort, bien sûr, car elle développait toute une réflexion, assez rebelle pour l’époque, sur l’argent et le pouvoir.

 En aparté, je ne sais pas pourquoi je n’ai jamais eu envie de regarder Dallas. Je crois que ça a un rapport avec l’argent, au fond. Les super-riches me laminent le moral presque autant que les journalistes actuels et les hommes politiques. Tous me font l’impression d’être sortis, à un moment donné, du monde des vivants. Ma meilleure référence, vis-à-vis d’eux, reste « Invasion L.A. » de John Carpenter, et ce ne sont pas les désastreux essais de chirurgie plastique des vieilles tortues fortunées qui me feront changer d’avis. (La vie éternelle étant la seule chose qu’un milliardaire ne peut encore s’offrir, je crois que les auteurs de science-fiction ont eu raison de s’inquiéter quant au sort à venir des pauvres, futurs pourvoyeurs d’organes de ces classes hors d’atteinte. Souhaitons qu’on ne puisse jamais greffer un cerveau d’un corps à un autre – oh oui, prions pour que le prion se charge du greffon si cette expérience se tente un jour.)

Je devrais également m’interroger sur ce qui me fait parfois regarder d’un œil gourmand les émissions du défunt journaliste Dominick Dunne, « Crimes en Haute Société » – je veux dire : en sus de son inamovible mèche blanche plaquée au dessus de ses lunettes rondes, des coussins fleuris de ses canapés et de son feu de cheminée brûlant été comme hiver. Tout au long de ces docs, le nombre de jeunes crétins friqués déterminés à éliminer leurs parents pour palper l’oseille est considérable. Le nombre de vieilles araignées recluses, suceuses de pognon en leurs jeunes années au point de finir par tuer, mais échappant à la taule grâce à leur argent, y est également étonnamment élevé. La fiction est toujours en-dessous de la réalité. Finalement, je crois que ce qui m’intrigue le plus dans la vie des riches est le moment exact où le pouvoir et l’argent détruisent leurs capacités de création, transformant leur cervelle en brouet. J’aurais donc dû regarder Dallas, j’imagine…

Pour en revenir à l’origine de ce post, j’ai lu hier le « Petit éloge des séries télé » (Folio) de Martin Winckler. J’aime beaucoup Winckler. Maintenant émigré au Canada, c’est l’un des rares intellos français à adorer les séries, et à souligner tout ce qu’elles véhiculent de philosophie et de pensées vives sur le monde humain. En France, on a tendance à mépriser ce type de narration, que l’on considère toujours comme de la distraction futile au point de la censurer sans hésiter. Le passage de Winckler sur les censures des chaînes françaises, notamment TF1, donne un aperçu du niveau de bêtise de leurs dirigeants. C’est absolument édifiant. Je vous en copie un extrait :

« Autre exemple : dans un épisode de Dr House (Damned if you do, s.1, ép.5), le personnage titre reçoit un patient souffrant de l’intestin. Il lui recommande, en précisant que ce n’est pas « politiquement correct », de fumer deux cigarettes par jour, car la nicotine calme les spasmes du côlon. Le patient s’inquiète : les cigarettes sont dangereuses, et provoquent une dépendance. Avec sa causticité d’usage, House répond que c’est le cas de tous les médicaments qu’il prescrit, mais que celui-là, au moins, est autorisé par la loi… Dans la VF, House prescrit… deux bols de riz par jour, et le patient s’inquiète d’une dépendance au riz complet… Ce n’est pas seulement stupide, c’est incompréhensible, et ça laisse entendre, en plus, que les scénaristes écrivent n’importe quoi !

Ces trahisons (il ne s’agit pas de contresens, mais de modifications délibérées) étaient déjà pratiquées par la télévision d’État : au cours des années soixante-dix, les dialogues de la très populaire Starsky & Hutch ont été réécrits pour gommer l’homosexualité d’un personnage, pourtant centrale dans l’intrigue. »

Parole de médecin, puisque Winckler en est un. Eh oui. En France, pays de maîtres d’école en blouse grise, on pense pour vous. Et comme « on » est définitivement limité, on pense que vous l’êtes aussi… Ce n’est hélas pas nouveau, mais ça commence à lasser. Il faudrait faire une série sur la naissance de la bêtise dans la tête d’un Français qui devient dirigeant d’un truc. On en fait hélas beaucoup plus sur la crétinerie assaisonnée de gaudriole du Français moyen, type « Machine à café ».

Parler du monde des séries en France pourrait peut-être paraître une occupation superflue, mais c’est très symptomatique du reste. Depuis les années 1990, nous n’aurons créé qu’un ou deux feuilletons de qualité (j’y compte « Kaamelott »), le tout-venant restant d’une incommensurable vacuité. Inutile, donc, de s’étonner du succès en regard des productions américaines. Pourtant – rien ne convainc un imbécile, pas même le succès –, toutes ces œuvres continuent à être distribuées n’importe comment sur la plupart des chaînes, en rafales désordonnées d’épisodes et de saisons mélangés, avec mauvais doublage récurrent à la clef. Que voulez-vous : nos preux dirigeants à babouches de plomb sont définitivement embourbés dans l’a priori néo-soixante-huitard que rien de bon ne peut venir de l’Amérique – hormis peut-être la téléréalité, les ronds-points, les centres commerciaux à parkings géants et les réseaux sociaux, les tablettes et les portables fabriqués par des esclaves asiatiques (je n’ai pas besoin de souligner ces paradoxes). Celui qui me soutiendra que la télé française, toutes chaînes confondues (exceptée Arte), n’est pas devenue, désormais, un cercueil puant rempli de restes momifiés, a besoin de se faire laver les yeux à grande eau. Comme ailleurs dans ce pays, plus rien ne s’y crée depuis vingt ans. La vague tentative de zapping faite hier m’en aura à nouveau convaincue : tombée par hasard sur une émission de Philippe Labro, j’y ai entendu, de la part de ses copains chroniqueurs, journalistes cacochymes (toujours les mêmes, complètement cyniques, dépassés, pas drôles et dogmatiques), plus de bêtises accumulées sur la crise et le monde que je n’en avais lues en un an dans nos journaux. C’est dire.

 Comme Winckler, j’en aurai plus appris sur l’humanité en suivant des séries comme « Law and Order » ou « Band of Brothers » qu’en lisant les pensums autocentrés des poussiéreux intellectuels de nos salons en toc. En refermant son livre (trop court), je me disais hier, une nouvelle fois, que notre Homeland à nous était décidément devenu, du moins sur ses sommets, un pays foncièrement rasoir, vieux et crispé. Jusqu’au faîte de l’État, tous ses dirigeants me font penser à un agglomérat de méprisants bulots bien accrochés à leur petit rocher. Allez leur parler de « Life », « Ringer », « Fringe », « Mad men » ou « Jesse Stone ». Vous les ferez bâiller de désintérêt, et vous aurez sans doute droit, ce faisant, à une bulle d’air au parfum fétide, avec une citation d’un autre âge extraite d’un livre qu’ils n’auront pas lu. Tant pis pour vous : que peut-on attendre d’une élite qui, par dogme, casse fermement ce qui marche, et s’abstient mollement de réparer ce qui ne fonctionne pas ? Rien.

Allez. Énergie, Monsieur Spock. Cet espace-temps français est décidément foutrement enquiquinant.

Cet article a été posté dans Explorations. Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post. Both comments and trackbacks are currently closed.

69 Commentaires

  1. Posted 28 septembre 2012 at 21 h 13 min by Sophiek | Permalink

    ‘Tain, c’qu’y faut pas faire pour voir la Ryder Cup en France… Je sens que je vais me désabonner de Canal + un de ces.
    http://www.stream2watch.me/golf/ryder-cup-2012-live-stream

  2. Posted 30 septembre 2012 at 2 h 25 min by patrick verroust | Permalink

    Ta diatribe est bienvenue même si elle tombera dans le vide sidéral de la civilisation de l’image qui n’en a même plus besoin. Dans la galaxie télévisuelle, les étoiles sont mortes.
    Je n’ai jamais pu regarder les séries sur les turpitudes des riches. Peut être parce que le spectacle de leurs pulsions débridées,de leurs jeux et intrigues folles de pouvoir, de sexe et d’argent me confronte à une réalité où ma niaiserie nourrie d’idéologie, utopiste, et moralisatrice explose. Je boude comme un gamin qui a refusé de jouer aux jeux des « grands »…

  3. Posted 30 septembre 2012 at 11 h 33 min by Sophiek | Permalink

    @ Pat : Oui et non… :) Normalement, un humain bien constitué aime les histoires, et aime qu’elles soient bien racontées. En France, on raconte mal de mauvaises histoires, alors que les anglo-saxons mettent un point d’honneur à atteindre une forme d’excellence qui marche dans le monde entier. Winckler a raison de souligner que la série est un moyen de développer une réflexion poussée autour d’un thème. C’est devenu mille fois plus intéressant pour des réalisateurs qu’un film de deux heures formaté par des commerciaux : ce n’est pas pour rien que Scorcese ou d’autres grands du cinoche américain s’y sont plongés à leur tour.
    Après, le thème, c’est un prétexte, qu’on choisisse l’univers des gangsters ou des riches texans, puisque l’idée est de confronter les personnages à leurs limites en les mettant dans des situations inextricables.

  4. Posted 30 septembre 2012 at 11 h 41 min by Sophie K. | Permalink

    Pour résumer, ce qui me navre, c’est qu’ici, on ne se sert de ce média que pour répandre du blabla. La télé française ressemble de plus en plus à une radio. Alors civilisation de l’image, pas vraiment chez nous, vu qu’on produit de moins en moins de docs, et très peu de séries valables. On ne sait pas utiliser correctement l’écran de télé, ici. On est largués. C’est pas faute d’essayer, et pas faute d’idées : je connais pas mal de producteurs qui ont des projets passionnants, mais ça ne passe pas la rampe de décideurs encroûtés dans des conceptions d’un autre âge.

  5. Posted 30 septembre 2012 at 11 h 59 min by Sophie K. | Permalink

    Tiens , je peux ajouter la nullité de nos pubs à la liste des misères télévisuelles, et la sinistre façon dont elles sont imposées. Depuis deux jours, je suis la Ryder Cup sur Skysports, puisque Canal a confisqué le golf sur sa nouvelle chaîne, pas disponible sur le câble. Les Anglais aussi font des pubs, et beaucoup. Tu vois une demi-heure de jeu, et paf, tu t’enquilles 4 minutes environ de pubs (pas plus, en apparence). Un, tu n’es pas agressé, ni par l’image ni par le son, deux, ça ne dure pas assez pour que tu fulmines. Trois, ces pubs sont mieux ciblées, plus drôles, plus élégantes. Ce qui ne me fera pas acheter (je hais toujours la pub), mais qui me gêne moins, du coup.
    Ici, c’est l’horreur. Ça dure des plombes, on te parle comme à un neuneu, on te hurle dessus en t’inondant d’images atroces, de familles débiles, d’enfants tarés, de copains atterrants, et en plus on te fait la morale.

  6. Posted 30 septembre 2012 at 15 h 36 min by patrick verroust | Permalink

    Tu devrais écouter les entretiens sur dvd de Serge Daney…Ils se trouvent sur DVD et offrent un moment rare d’intelligence….Encyclopédiste comme tu es , tu dois les connaître. Même lui , serait dépassé par la société de la vacuité où le signe ne fait plus sens…

  7. Posted 30 septembre 2012 at 15 h 40 min by Sophie K. | Permalink

    :)
    (Oui, je connais Daney, bien sûr.) Au fond, ce n’est pas nous qui devrions l’écouter, mais les crétins qui nous servent indéfiniment leurs plâtrées de stupidités et qui rendent cette époque si ennuyeuse.

  8. Posted 30 septembre 2012 at 17 h 36 min by patrick verroust | Permalink

    Les animateurs TV ont étudié Serge mais ils préfèrent être les âmes damnés de l’abêtissement dont le libéralisme marchand a besoin pour faire de l’argent avec du rien….

  9. Posted 30 septembre 2012 at 23 h 29 min by Zoë Lucider | Permalink

    Je viens juste de voir un très beau portrait de Sandrine Bonnaire sur Arte. Les séries pour moi c’est impossible : les rendez-vous réguliers, le temps absorbé tout ça c’est hors champ pour moi. Mais j’entends ton argument sur l’approfondissement de thèmes, creuser une idée sur un temps long.

  10. Posted 1 octobre 2012 at 0 h 49 min by Sophie K. | Permalink

    Heureusement qu’il y a Arte, et de temps en temps France 5, oui… Non, mais sinon, je ne dis pas qu’il faut forcément regarder des séries, chacun son truc, bien sûr. Mais c’est un système de narration beaucoup plus intéressant que les films, notamment depuis vingt ans, et culturellement, nous sommes le seul pays occidental à le mépriser autant.
    (Moi je viens de voir l’Europe gagner la Ryder Cup en partant avec quatre points de retard, et en signant huit victoires sur douze parties. Le tout aux US, avec un public contre. C’était splendide.)

  11. Posted 1 octobre 2012 at 0 h 57 min by Sophie K. | Permalink

    Bon sang, on est déjà le premier octobre.
    Autant dire la Toussaint, Noël et le premier janvier.
    Bon.
    Bientôt le printemps.
    Cool.

  12. Posted 1 octobre 2012 at 9 h 37 min by patrick verroust | Permalink

    Je ne suis pas très au courant , ce retournement, n’est ce pas ce qu’on appelle l’inversion du golf stream? Les américains ne doivent pas trouver ce ryder digeste….

  13. Posted 1 octobre 2012 at 11 h 30 min by Sophie K. | Permalink

    Hi hi. (Du tout. Ils étaient blêmes.)

  14. Posted 1 octobre 2012 at 15 h 32 min by Dominique Hasselmann | Permalink

    Entièrement d’accord avec toi (et Martin Winckler) sur les séries télé.

    Je n’ai hélas pas Canal + (j’aurais aimé voir « Mad Men », entre autres) mais j’entendais vers midi sur France Inter Olivier Marchal qui disait qu’il avait réalisé la première « saison » de « Braco » pour cette même chaîne mais qu’ensuite c’était devenu une suite de clichés et de scènes de violence gratuite.

    « Dallas », rien que le nom portait la musique du générique et le doublage des voix était assez extraordinaire (même si involontaire).

    Là, tu m’as fait repenser aux épisodes d' »Au nom de la loi », avec notre cher Steve McQueen (déjà « Bullit » était caché dans sa Winchester…), et l’art avec lequel cette série était scénarisée, mise en scène et en place laissait derrière elle les trucs franchouillards à endormir du style « L’homme du Picardie » !

    Oui, la série bien conduite (David Lynch en a fait lui aussi) permet de donner de la profondeur aux personnages et créée une « addiction » qui, elle aussi, peut se soigner par la cigarette ou le verre d’alcool ! Parfois, on a envie de boire une bière au même moment que le héros (pour l’héroïne, je ne sais ce que l’on pourrait faire : se farder la bouche ?)…

    Mais France 3 a lancé « Plus belle la vie » : paradoxe que ce titre nunuche, ces décors criards, ce jeu d’amateurs, cette absence d’invention dans la réalisation : tout ça à Marseille, qui semble une cité idyllique par rapport à la réalité. Jean-Claude Gaudin avait sans doute besoin d’une série « touristique » pour redresser, croyait-il, l’image de sa ville !

    Où sont les séries françaises sur le monde de la finance (à la Défense, les décors sont tout prêts), de la politique, de la pub, de l’Éducation nationale, de l’édition, de l’hôpital, de la télévision, d’une grande entreprise… ?

    Autant de sujets tabous : on pourrait même en faire une série globale, tiens !

  15. Posted 1 octobre 2012 at 15 h 51 min by Sophie K. | Permalink

    Voilà, c’est exactement ce que dit Winckler. Lui-même avait été contacté pour être conseiller sur une série médicale, mais il a vite abandonné : ni les scénaristes ni les producteurs ne prenaient en compte ce qu’il disait. Un peu comme Marchal, quoi. Mais ici, l’ego prime sur tout.
    Bien sûr qu’on pourrait faire des séries formidables sur tout, du monde des éboueurs à celui de la finance (bien vu pour la Défense !). Malheureusement, le « popococo » (j’adore cette appellation du « politiquement correct ») cette nouvelle religion laïque de boboconcon, est partout et pèse des tonnes.
    Tu verrais naître un Dr House, en France ? Vu la censure citée, c’est pas demain…

    J’adorais « Au nom de la loi », moi itou… :)

  16. Posted 1 octobre 2012 at 15 h 55 min by Sophie K. | Permalink

    (Attention : le popococo du boboconcon adore, cependant, les trucs violents et les scènes de cul gratuits. Pas de réflexion, certes, mais du scandaleux pour remplir les caisses. On est dans l’hypocrisie la plus totale.)

  17. Posted 1 octobre 2012 at 16 h 01 min by Sophie K. | Permalink

    Le plus ridicule que j’ai vu, récemment, c’est un bout de série policière française récente où l’acteur jouant le héros, pour faire genre américain, pompait la façon de se pencher de d’Onofrio dans « New York Section Criminelle ». L’histoire était nazebroque, les comédiens largués, les plans longs et moches, le coupable sans envergure, mais le gars se penchait tout pareil que Vincent quand il veut déstabiliser un suspect. Grotesque.

  18. Posted 1 octobre 2012 at 16 h 05 min by Dominique Hasselmann | Permalink

    Ici, ça s’appellerait « Docteur Housse » : un type qui mettrait sur toutes choses sa cape de la bienpensance, du précautionneux, du moralement poli (le polisson, il y a le X du samedi soir pour ça)…

    L’emballage de tout emballement, le capiton de velours grenat du cercueil des vérités pas bonnes à dire et à enterrer vite fait : l’écran ne saurait être un miroir !

  19. Posted 1 octobre 2012 at 16 h 11 min by Sophie K. | Permalink

    Haha, « Docteur Housse » ! :D
    On aurait aussi « Casquette de laine et chaussures à semelles compensées » (avec Jean Coursier et Emma Pelle), « Destination Sécu » (en France, on n’aime pas le danger parce que c’est dangereux), « Au nom de la foi » (jamais vu un pays laïque parler autant de religion que le nôtre), etc.

    icon_erk

  20. Posted 1 octobre 2012 at 16 h 41 min by Dominique Hasselmann | Permalink

    « Au nom de la foi » : excellent, à lancer tout de suite !

    Avec Christine Boutin dans le rôle de la chômeuse qui habite Lourdes et soudain, dans la grotte où se tient l’agence de Pôle Emploi, assiste à une apparition de la Vierge. Sa vie en est bouleversée, elle part fissa sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle (placement de produit RATP) où il lui arrive des aventures extraordinaires…

    Avec Bigard dans le rôle d’un chanoine pervers, Claire Chazal dans celui d’une châtelaine dépravée, François Lenglet (de France 2, autorisé à faire un « ménage » à cause de ses dettes personnelles) dans celui d’un trader sur la mauvaise pente, avec Michel Drucker jouant le patron d’une chaîne du service public cédant à la tentation de transformer « Le Jour du Seigneur » en comédie musicale à l’Olympia (Mylène Farmer aurait donné son accord), avec Michel Leeb dans le rôle d’un envoyé du Pape faisant des bulles de savon avec le cadeau offert à l’un de ses fils par la compagnie Unilever, avec Charles Aznavour dans le rôle de l’immigré chantant, avec Marine Le Pen dans le rôle de Marie-Madeleine (boulangère à Illiers-Combray), avec Yvan Attal comme jeune premier en sandales et prêchant la bonne parole, avec Romane Bohringer en petite soeur des pauvres et Christine Lagarde en petite soeur des riches…

    Scénario : Amélie Nothomb.
    Dialogues : Christine Angot.
    Décors : Roger Dur.
    Casting : Dominique Besnehard.
    Chef op’ : Raoul Couteau.
    Réalisation : Patrice Leconte.
    Production : Éric & Luc Besson.

  21. Posted 1 octobre 2012 at 16 h 46 min by Sophie K. | Permalink

    Mouhahahaha !

    Enfer et damnation.
    Si ça se fait, j’émigre à Chicago.

  22. Posted 1 octobre 2012 at 16 h 50 min by Sophie K. | Permalink

    (Tu as oublié Omar Sy dans le rôle du musulman-sympa-bien-de-chez-nous, et Dieudonné dans celui du salafiste qui se convertit à la fin au catholicisme et se rase la barbe grâce à l’amour pur mais néanmoins charnel de Romane.)

  23. Posted 1 octobre 2012 at 16 h 54 min by Sophie K. | Permalink

    (Note que les amerloques ont quand même sorti des trucs comme « Les oiseaux se cachent pour mourir ». Dans le genre gros truc larmoyant pétri dans le bon sentiment, ça m’avait l’air gratiné.)

  24. Posted 1 octobre 2012 at 16 h 58 min by Sophie K. | Permalink

    De toute façon, Jean Yanne avait tout dit dans « Tout le monde il est beau… »

  25. Posted 1 octobre 2012 at 17 h 15 min by Zoë Lucider | Permalink

    Mouahahah! Excellent. Pas le temps mais je suis addict au scénario sofkaïen, alors je soustrait toujours quelques minutes pour suivre le feuilleton. :-) @ plus

  26. Posted 1 octobre 2012 at 17 h 17 min by Zoë Lucider | Permalink

    Gargl! Je soustrais (première personne du singulier), nom d’un Bred

  27. Posted 1 octobre 2012 at 17 h 22 min by Sophie K. | Permalink

    :)
    J’arrive pas à bosser, avec tout ça, tsss.
    En plus, j’ai un bug avec mon sac à smiley qui est coupé God knows why…

  28. Posted 1 octobre 2012 at 17 h 30 min by Sophie K. | Permalink

    Voilà, réparé.
    Douée comme je suis, il va se balader en l’air au prochain post…
    On verra.

  29. Posted 1 octobre 2012 at 17 h 34 min by Sophie K. | Permalink

    icon_question

    J’adore celui-là.
    (On dirait moi devant la télé.)

  30. Posted 1 octobre 2012 at 17 h 36 min by Sophie K. | Permalink

    Genre « maiskeskecékcetruccomplètmentdébil-k’ilsnousfourguentcespéniblossesencorefoutrechiourme ? »

  31. Posted 1 octobre 2012 at 17 h 38 min by Sophie K. | Permalink

    Ou alors « m’enfin pourkoi k’ils ont mis l’épisode 6 avant le 5 et la saison 3 au milieu de la 2, boooooooaaaaaaaardel !!!!! »

  32. Posted 1 octobre 2012 at 17 h 46 min by Sophie K. | Permalink

    (Je parle toute seule mais je peux faire ce que je veux sur mon site, vu que depuis la panne d’OVH, j’ai à peu près 12 lecteurs et demi, en comptant les égarés et les robots en sus des copains.)
    icon_smile

  33. Posted 1 octobre 2012 at 17 h 47 min by Sophie K. | Permalink

    (Et chtoc.)

  34. Posted 1 octobre 2012 at 21 h 25 min by Claire | Permalink

    Je n’y connais pratiquement rien en séries télé, mais j’interviens quand même ;-) La seule que je suive en ce moment (mais ce doit tout de même être une rediffusion) est française et est « Fais pas ci, fais pas ça » ! Pour les personnages qui ont l’air de beaucoup s’amuser à tourner (sans trop se prendre au sérieux). Aussi beaucoup pour le générique. Évidemment, pas trop pour le scénario…

  35. Posted 1 octobre 2012 at 22 h 25 min by Sophie K. | Permalink

    Ah, je ne connais pas, « Fais pas ci, fais pas ça »… (à dire vrai, je ne suis pas très séries humoristiques françaises, en dehors de Kaamelott – mais Kaamelott, c’est un ovni, je crois). J’essayerai de voir un épisode ou deux.

  36. Posted 1 octobre 2012 at 22 h 37 min by Sophie K. | Permalink

    Enfin. Apparemment, France 2 a inventé un nouveau flic en mélangeant le Dr House à L’Homme de Fer. En même temps, qui a vu la série Iron Man sait que Robert Dacier avait déjà un caractère de cochon, je dis ça en passant.
    Mais bon. L’acteur sur chaise roulante ayant du succès en France en ce moment, faut pas lâcher l’affaire, effectivement.
    J’imagine que TF1 nous concocte un héros qui sera un mélange de David Vincent et du Mentaliste, mais manchot, comme le méchant que poursuit le Docteur Kimble dans le Fugitif…

  37. Posted 2 octobre 2012 at 0 h 32 min by patrick verroust | Permalink

    Je n’aurais ,jamais, pensé faire, un jour, partie des douze apôtres de kikecesoy. Cela me donne le droit de me taper un demi, je suppose!
    icon_cool

  38. Posted 2 octobre 2012 at 11 h 12 min by Sophie K. | Permalink

    Héhé.
    J’ai un peu exagéré, y’a un peu plus de monde.
    (Patrick, tu es le seul gars à poser un smiley (j’allais dire une icône) avec son adresse complète. Je ne sais pas comment tu fais.) :D

  39. Posted 2 octobre 2012 at 13 h 15 min by patrick verroust | Permalink

    Je d’icône…..C’est ma rature!
    icon_evil

  40. Posted 2 octobre 2012 at 13 h 20 min by Sophie K. | Permalink

    Pat : pour poser un smiley sur tes comm’s, suffit juste de cliquer sur celui que tu as choisi dans la boîte de présentation. Pas besoin de copier-coller, en fait… ;)
    (Sinon, je dois effacer l’adresse du bouzin (ce que j’ai fait) avant de relâcher le commentaire…)

  41. Posted 2 octobre 2012 at 13 h 23 min by Sophie K. | Permalink

    icon_smile
    Normalement, ça marche tout seul, quoi.

  42. Posted 2 octobre 2012 at 14 h 55 min by patrick verroust | Permalink

    icon_confused

  43. Posted 2 octobre 2012 at 15 h 00 min by Sophie K. | Permalink

    Hahahaha !
    Voilà. Tip top.

  44. Posted 2 octobre 2012 at 15 h 06 min by patrick verroust | Permalink

    Soph:

    Merci pour la leçon , sans rire. En fait la boite de présentation n’apparaissait pas. J’effectuais une bidouille compliquée,aggravée par mon incompétence pour mettre une icône dont j’aime le nouveau style.
    J’espère que tu as réglé les problèmes avec le serveur. La domesticité n’est plus ce qu’elle était ma bonne dame !J’aime bien cette nouvelle mouture, dont en particulier le caractère d’écriture. Être modéré m’agace un peu, je trouve que cela nuit à l’interactivité et à la convivialité quoique je comprenne tes motivations. Cela pourrait être sélectif. J’appréciais, sur Strictosse, les fonctions « modifier » « supprimer » …Ce que j’en dis n’est pas pain béni, simplement j’apôtre ma pierre pour construire ton église…. »Thel aime bene, bene fatiguat  » che tiens à le rabeller….. icon_woot

  45. Posted 2 octobre 2012 at 15 h 15 min by Sophie K. | Permalink

    Oui, j’imaginais bien que tu avais des soucis, j’ai rajouté une ligne d’explications sous les commentaires, du coup.
    Normalement, les problèmes sont réglés avec OVH, bien qu’il y ait parfois quelques lenteurs quand on est enregistré (mais finalement, on n’a pas besoin de s’enregistrer sur WP).
    Pour la modération, je n’y suis pour rien, en fait. Je suppose que tu changes d’IP assez souvent, donc WP ne te laisse pas commenter comme les autres (il autorise directement l’IP au bout de deux commentaires, habituellement). J’avoue que je préfèrerais moi aussi ne pas te modérer, haha !
    Pour les modifications directes des commentaires, je suis d’accord, il faut encore que je fouille ce que WP propose, c’est assez complexe ces plugins : il y en a des milliers, et ils ne sont pas toujours top question codages.

    • Posted 2 octobre 2012 at 15 h 21 min by Sophie K. | Permalink

      Non, c’est pas ton IP qui change… Bizarre. Ça ne veut pas te laisser causer sans que je modère, je ne comprends pas pourquoi.

  46. Posted 2 octobre 2012 at 15 h 47 min by Sophie K. | Permalink

    @ Pat’ : Je me demande si ce n’est pas une question d’inscription, ce binz… Les autres visiteurs ne se sont pas abonnés, et ils n’ont pas de problème pour commenter. J’essayerai peut-être de supprimer ton compte ce soir (si tu es d’accord), là il faut que je travaille, je suis à la bourre sur un projet.
    ;)

  47. Posted 2 octobre 2012 at 16 h 08 min by patrick verroust | Permalink

    Mon icône identitaire me fait marrer mais le fait qu’elle soit due au hasard d’OVH me gratouille. J’aimais bien le baladin que tu m’avais dédié mais il est passé…Si tu as un shaddock, fada à haut de forme dans tes tiroirs ou une de tes fantaisies , cela me conviendrait ..A vot’bon coeur…

    PS: Je ne change,jamais,d’adresse IP à ma connaissance! icon_nyuu

  48. Posted 2 octobre 2012 at 18 h 31 min by Depluloin | Permalink

    Bravo, voilà un billet d’intérêt public. (Comme beaucoup ici!) Cet été, j’ai découvert Breaking bad et Dexter. En version française hélas mais tout de même : un prof de chimie qui se met à fabriquer de la drogue, un policier tueur en série, le tout avec une liberté de ton inimaginable en France.

    Merci, je vais me procurer ce livre dans les meilleurs délais !

  49. Posted 2 octobre 2012 at 18 h 51 min by Sophie K. | Permalink

    @ Pluplu : Heureuse de vous lire ici ! :) Je n’ai pas vu Breaking Bad, hélas (heureusement qu’il y a les DVD !), mais j’adore Dexter. Les VF ne sont pas toujours mauvaises, elles tendent même à s’améliorer (la voix de House est nickel en français grâce au talent d’Atkine, par exemple), mais ce sont très souvent les traductions qui pèchent par leurs trahisons, hélas… C’est toujours moins subtil en VF.
    Le petit livre de Winckler est très sympa, en tout cas.

  50. Posted 2 octobre 2012 at 18 h 57 min by Sophie K. | Permalink

    @ Patrick : ton icône identitaire est dûe à un générateur aléatoire d’images Gravatar, en fait, pas à OVH (OVH est juste ma plateforme de support). Je ne peux pas la changer, mais tu peux toi-même choisir une photo perso, ou un dessin, en te connectant sur fr.gravatar.com et en t’inscrivant (c’est gratosse) pour ensuite télécharger ce que tu voudras. Après, tous les blogs WordPress arboreront la même image quand tu t’y connecteras. Mon image à moi vient de là, et elle me suit partout – et j’ai même pas besoin de la nourrir ou de la dresser ! ;)

  51. Posted 2 octobre 2012 at 22 h 25 min by Zoë Lucider | Permalink

    Ah! Tu vois qu’ils reviennent tes lecteurs ! Pluplu le retour!

  52. Posted 2 octobre 2012 at 22 h 45 min by NLR | Permalink

    Wahaha ! « prions pour que le prion se charge du greffon » :))) j’ai pas mieux. Pis le coup du riz à la place de la clope c’est quand même dingue (mais ça m’étonne pas…). T’es en forme c’est bien.
    Faut que tu regardes Breaking Bad, le top du top. Là c’est la saison 5, peut-être le seul truc que je regarde régulièrement en ce moment, mais c’est vraiement du délire hyper bien ficelé, filmé, joué, etc. Kiss @+

  53. Posted 2 octobre 2012 at 23 h 06 min by Sophie K. | Permalink

    @ Zoë : :) ah, je dois dire que Pluplu, ça me fait très plaisir de le voir par ici, il est rarement venu… Mais sinon, heureusement que vous êtes là, quand même. Je ruminerais toute seule, sans vous, hahaha !

    @ Nico : Saison 5, déjà ? Mince, je ne l’ai pas vue passer, cette série (comme pour les Soprano, que j’avais raté). Tout le monde dit qu’elle est formidable. Biz itou ! ;)

  54. Posted 3 octobre 2012 at 1 h 02 min by Sophie K. | Permalink

    @ Patrick : bon, j’ai supprimé ton compte abonné, on va voir si ça aura arrêté le conflit quand tu postes un commentaire sans être enregistré. Normalement, je devrai modérer le prochain, mais le suivant devrait être ok. (Sinon, si tu choisis de te réenregistrer, il faudra commenter logué, avec les risques de lenteur dont j’ai déjà parlé.)

  55. Posted 3 octobre 2012 at 8 h 16 min by secondflore | Permalink

    « … et s’abstient mollement de réparer ce qui ne fonctionne pas » – tu es en verve, Sophie K !
    (sur la VF, j’ai failli écrire « je riz complet », mais en fait je riz jaune… à quand la curie?)

  56. Posted 3 octobre 2012 at 10 h 53 min by Sophie K. | Permalink

    Héhé.
    Y’a du bulot, hein ?

    (Oui, bon. Moi itou.)

  57. Posted 3 octobre 2012 at 22 h 31 min by Sergeant Pepper | Permalink

    Tout ce que je sais aujourd’hui de l’amour et de la compassion, je l’ai appris dans « La petite maison dans la prairie ».

  58. Posted 4 octobre 2012 at 0 h 30 min by Sophie K. | Permalink

    Mouahahaha !
    (Tsss. M’étonne pas.)

  59. Posted 5 octobre 2012 at 7 h 35 min by Obni | Permalink

    Entièrement d’accord avec toi sur les séries, j’adore StarTrek, Lost, Homeland… icon_music

  60. Posted 5 octobre 2012 at 22 h 16 min by Sophie K. | Permalink

    Héhé !
    Le casque te va très bien.
    Ah, Star Trek… Et Lost ! (Enfin sauf le dernier épisode, pour Lost.)
    Homeland, j’ai raté le début, donc ça va être DVD. Pourtant chuis fana de Damian Lewis.

  61. Posted 6 octobre 2012 at 10 h 43 min by Obni | Permalink

    Homeland est vraiment à recommander… Je me suis longtemps demandé où j’avais vu l’actrice principale Claire Danes… Et bien, je l’avais vu lorsque j’avais emmené un de mes fils au ciné… Je laisse un peu de suspens pour dire quel film…

    Qui le sait sans regarder sur le Net la réponse ?

    icon_razz

  62. Posted 6 octobre 2012 at 11 h 24 min by Sophiek | Permalink

    Je sèche… Un de tes fils ? Ah, c’est un indice, selon son âge… Star Wars (je veux dire les trois derniers, donc les trois premiers)?

    (Damian Lewis, c’est plus fastoche : Band of Brothers 1, et Life, série géniale dans laquelle il me faisait tout le temps penser à Steve McQueen.)

  63. Posted 6 octobre 2012 at 12 h 29 min by Obni | Permalink

    Le film est sorti en 2007 et mon fils avait 14 ans

    icon_music

    • Posted 7 octobre 2012 at 23 h 45 min by Sophie K. | Permalink

      Langue au chat…
      icon_humpf

  64. Posted 12 octobre 2012 at 13 h 07 min by jsonge | Permalink

    je voudrais bien commenter, mais les caractères mettent une plombe à s’afficher… de plus ma navigation n’est pas fluide du tout…

  65. Posted 12 octobre 2012 at 14 h 19 min by Sophie K. | Permalink

    Salut Yannick !
    Ça ne s’affichait pas parce qu’il faut d’abord que je modère ton premier commentaire avant que les autres s’affichent tout seuls (enfin, si tu parlais de ça)…
    Pour la navigation, ouais c’est pas toujours génial, ça dépend des heures, de ta connexion et du navigateur … C’est plus rapide sur Chrome et c’est correct sur Firefox, normalement.
    (En même temps, je songe vraiment à aller sur une autre plateforme, OVH me déçoit vachement, mais c’est un tel boulot de tout migrer…)

  66. Posted 22 octobre 2012 at 13 h 11 min by Sophie K. | Permalink

    Enfer. A peine ai-je émis l’idée d’un « Au nom de la foi » qu’on nous sort « Ainsi soient-ils ». Pas fait exprès, savais pas. Quelqu’un a vu qq épisodes ?

  67. Posted 22 octobre 2012 at 13 h 13 min by Sophie K. | Permalink

    PS Obni : alors, c’était quel film ? :)