Tag Archives: petites entreprises

Racket d’état

Une fois n’est pas coutume, je vais vous demander de signer une pétition. Il s’agit ici de soutenir tous les petits commerçants et artisans complètement rackettés par les différentes instances du mille-feuille obèse et désorganisé de l’État, depuis l’abominable monstre inefficace et terriblement dangereux qu’est devenu l’URSSAF, à l’immonde machine, à la fois grippée, mal gérée, défaillante et corrompue qu’est actuellement le RSI. On n’en parle pas, ou peu, dans les journaux, et pourtant, ce système mal fichu, effroyable, générateur d’erreurs puis de descentes indues (c’est le cas de le dire) dans l’enfer des huissiers est en train de couler complètement le monde des petites entreprises, poussant les patrons-artisans au dépôt de bilan et au désespoir, parfois au suicide.

Au niveau de l’État, malgré l’urgence, rien n’est fait. Ni par la gauche qui a tellement besoin d’argent pour rembourser la dette des banques qu’elle bavasse, à son habitude, sans réellement agir, ni par la droite, qui préfère attendre que les choses « pourrissent » – et donc, qui n’en a rien à foutre que des gens crèvent entre-temps – pour remporter les prochaines élections. Quant à la presse, qu’attendre d’elle décidément, qui mange dans la main des puissants tout en nous adonnant de force à la binarité et aux jeux du cirque.

Voilà le lien de l’Association « Sauvons nos entreprises » (cliquez), un autre sur la terriblement longue série d’accusations portées contre le RSI (lisez, c’est édifiant et révoltant), et enfin le lien vers la déclaration accompagnant la pétition. Pour l’instant, il n’y a qu’environ mille signataires, et ce n’est pas assez. Je compte sur vous pour signer, relayer et faire tourner.

PETITION « SAUVONS NOS ENTREPRISES » (cliquez)

PS : Étant moi-même, en ce moment, aux prises depuis huit mois avec une administration défaillante (l’AGESSA, pour la citer),  et ayant passé des moments de fureur totale à essayer de résoudre les entrelacs kafkaïens que nous font subir les escrocs, les je-m’en-foutistes et les mauvais gestionnaires de ces gros machins, ayant de plus une amie chère qui se bat contre les erreurs, récurrentes jusqu’à l’absurde (doubles facturations, saisies de comptes privés, etc.) de l’URSSAF depuis deux ans, je me rends compte que plus rien ne tourne correctement dans ce fichu pays, sauf la pompe à phynances.

Il faut lutter. Luttons.

Pour mémoire : un article de Contrepoints.

Posted in Claire-voie | Also tagged , 46 Comments