5 réflexions au sujet de « Valses (manuelles) and one Rag »

  1. Belle rentrée en effet, et belle transition pour moi qui sort d’un festival de piano où j’ai dégusté les interprétations poétiques de quelques virtuoses entre autres du Couperin joué par Zhou Xiao Meï, puis par Iddo Bar Shaï, du Galluppi par Edna Stern, et un duo alto piano avec Sanja Biziak au piano et Vladimir Percevic à l’alto…Roustem Saïtkoulov, Dimitri Papadopoulos et Alexandre Jay…Je n’ai pu écouter l’amie Racha Arodaky jouer à quatre mains avec Edna Stern, les variations Golberg…regrets!!

  2. Coucou, ô fidèles ! :) J’espère que vous allez bien.
    Merci de votre passage. Je n’ai pas vraiment repris, encore, cette grosse coupure de web m’en tient encore éloignée, j’ai du mal à replonger.

    @ Patrick : J’aime beaucoup la douceur pleine d’énergie maîtrisée d’Edna Stern, je dois dire. Et, c’est une sorte de marronnier, mais pour moi, Chopin, c’est toujours Rubinstein… :)

  3. Essaie de découvrir Zhou Xiao Meï pour la douceur du toucher et sa façon de s’approprier un opus….J’aime beaucoup le touché d’Edna et sa simplicité,aussi!

Les commentaires sont fermés.