Blog

SITE EN REFECTION

Problèmes SSL résolus grâce à un webmaster de première (merci, Sébastien).
Mises à jour et nouveau template à venir, ainsi que de nouvelles galeries photo, les anciennes ayant été emportées par le passage en https. :)

Pour le moment, je retape les articles, enlève les plus mauvais et répare petit à petit les liens brisés des images. J’en ai pour 120 ans au moins, quoi.

Sacré nom de non !

Cunégonde et Adalbert en pleine concentration créative

Depuis plusieurs mois, les boulets de la pub’ ont trouvé un nouveau concept qui les fait tellement frétiller qu’ils se le refilent les uns aux autres comme une maladie vénérienne : le « lâcher de prénoms ». Ce truc-là a commencé dans les reportages formatés des journaleux-robots de l’audio-visuel (« A sept heures, Georgette commence sa tournée de factrice », texte en voix off à dire évidemment avec le ton insupportable adopté dans tous les formats de type « Chic, aujourd’hui, je serre des méchants au petit matin avec la BAC et je les menotte en calbouze au radiateur ».)

Continuer la lecture de Sacré nom de non !

Autoportrait

Une toile enfin finie ( vu les détails, on ne s’étonne pas des masses de ma lenteur, mais pas de camisole, please ! ), baptisée « Autoportrait » par l’un de mes proches (et ce n’est pas faux parce que je ressemble assez à un genévrier, coiffure comprise, haha !)…

Je suis partie d’une belle photo de canyon pour la lumière et les couleurs, mais tout est redessiné de manière à faire apparaître des visages dans chaque roc. Moi, je ne vois que ça, mais je ne sais pas si vous les distinguerez tout de suite. Le genévrier est une création à partir de plusieurs arbres. Comme d’habitude, la lumière est un peu spéciale. Quant à la rivière, je l’ai carrément inventée.
(Acrylique sur toile, 50 cm x 50 cm.)

Enregistrer

Enregistrer

Vilhelm Hammershoi (1864-1916)

A la demande de Patrick V., je reposte ici un court article que j’avais écrit sur Hammershoi. C’est bien, parce que cela m’a fait m’apercevoir que pendant que je trimais au fond de ma mine et négligeais ce site, celui-ci était doucettement hacké (je dis « doucettement » parce que le hacker n’a pas trop foutu le bazar dans mes petits posts, ce dont je le remercie au passage). J’ai évidemment changé mon mot de passe et j’espère ne plus avoir de souci par la suite. On verra… :)

Vilhelm Hammershoi (1864 – 1916). Danois, fils d’un marchand aisé, Hammershoi fit ses études à l’Académie Royale de Copenhague, puis il suivit l’enseignement du peintre symboliste Peter Severin Kroyer. Comme lui, il fut en partie influencé par les impressionnistes français, et il réalisa nombre de toiles en extérieur. Le public de son époque privilégia cependant ses scènes intimistes – il peint inlassablement sa demeure, et sa femme Ida, très souvent vue de dos, lui sert de modèle principal.

Continuer la lecture de Vilhelm Hammershoi (1864-1916)

Thélo en bulles…

Dans le cadre du Parcours BD « 5 en Bulles » organisé par l’Association 5 sur 5, je dédicacerai « Adieu, mon Rhino ! » et « Un jour, je serai libre » (Kanjil Editeur) les samedi 24 et dimanche 25 septembre de 15h à 18h dans le charmant restaurant de Philippe, « Au Phil du Vin », 23, rue Frédéric Sauton dans le 5e arrondissement de Paris. Si vous êtes dans le quartier, n’hésitez pas à passer ! J’aurai en outre l’honneur de signer samedi aux côtés de Liberatore, et dimanche, de Geneviève Marot.

Continuer la lecture de Thélo en bulles…

Tapis !

Juste un petit coucou entre deux charrettes pour montrer deux photos du tapis que j’ai dessiné pour Pierre Frey. On peut le voir au showroom de la rue du Mail à Paris. L’idée de départ était de rappeler les tapis que l’on trouvait dans les paquebots de jadis (les vrais, quoi, par les immeubles flottants d’aujourd’hui)…

Toujours pour Pierre Frey, une photo du papier peint « Foxtrot », dessiné il y a un an aussi, et en vente depuis janvier.