19 réflexions au sujet de « Playing for change »

    1. Bien d’accord avec toi… Les percussions indiennes me fascinent, notamment (il n’y en a pas sur ce clip, mais sur d’autres faits par Playing for change). Ce titre-là n’est pas le meilleur, je préfère « Stand by me », mais j’aime beaucoup la voix du chanteur malien sur celui-ci.

    2. Stand by me… est en effet très beau dans cette version internationale… Idéal pour avoir la pêche pour la nouvelle année qui arrive et qui sera sans doute lourde en responsabilité… Reste la musique, la littérature et les échanges…

  1. Soph,

    Comme d’hab, tu nous offres une belle vidéo….Il y a la musique les chants, l’itinérance de groupe à groupe, le contraste entre la machinerie high -tech et les instruments traditionnels. Drôle d’impression d’ailleurs, alors que la musique semble être le vecteur de communication qui se diffuse par la culture , le corps, les écouteurs donnent l’illusion d’une communication en temps réel…
    Je me souviens d’un orchestre où un des musiciens jouait sur sa percussion dos au public, soudain , il s’est arrêté, ses épaules se sont affaissées, ses copains ont poursuivis puis ont laissées s’éteindre la mélodie, l’air stupéfaits. La percussion s’était fendue en deux….Un bœuf festif jaillit de l’anecdote, musiciens et public confondus…Ambiance

  2. (Sinon, je suis désolée, je n’ai pas une minute pour écrire un post digne de ce nom en ce moment, j’ai tellement de travail que je ne sais même pas quand je pourrai émerger.)

  3. J’espère que tu ne seras pas retranchée pendant une olympiade. Ce serait long 14-18. De guère te lire est un appauvrissement de l’esprit , tant tu as l’art de secouer les neurones hors des sentiers battus , ce que j’apprécie d’autant plus que je déteste les violences faites aux sentiers.C’est pourquoi, je ne laisse,jamais, mon esprit battre la campagne. Tes réflexions,( vitupérantes en ce moment), tes analyses fouillées sont , souvent érudites, avec une saine iconoclastie, de surcroit brillamment illustrées , les débats que tu sais susciter et accepter m’ont enrichis….Je comprends et respecte ta décision de limiter ton investissement, mais Strictosse fut de la belle ouvrage… Strictement k reste intéressant et plaisant mais il est plus anecdotique…
    Tu es débordée de travail, j’espère que tu en es contente et qu’il te permet d’exprimer ton énergie créatrice…..Tu n’aimes pas les rituels, mais tu as des amis sympa avec qui rire,festoyer, se moquer du monde tel qu’il tourne mal….Amitiés!!!

    1. Merci beaucoup, Patrick. C’est très gentil et généreux de m’écrire tout ça. C’est vrai que Strictement-k est plus anecdotique, hélas – non pas que je me sois lassée du web, mais je me suis donné plus de temps pour trimer (la vie est courte !) à mes images (je vous montrerai tout ça un de ces, quand elles seront libérées des contraintes du secret), et je manque un peu d’énergie pour tout mener de front (faut vivre et dormir, aussi !)… :)
      Très belle et bonne année à venir à toi et aux tiens, avec, je l’espère, le plaisir de te lire encore très souvent ! ;)

  4. Je découvre, je découvre ! Belle année, chère Sophie. Je suis impatient de découvrir ces images sur lesquelles tu travailles. A très bientôt.

Les commentaires sont fermés.