14 réponses

  1. Bravo Sophie,

    Très heureux que tu aies obtenu cette distinction ,amplement méritée…J’espère qu’elle t’ouvrira des portes…

  2. Je trouve que ton travail actuel entre en résonance avec l’art warli , art aborigène indien particulièrement avec l’œuvre de Balou Jivya Mashé..

    1. Ah oui ? Honnêtement, je n’ai pas fait exprès. Je ne connais pas très bien l’art aborigène… Et je ne connais pas du tout l’œuvre de Balou Jivya Mashé. Je vais regarder. :)

  3. Halo, j’écoute mais il y a personne qui répond ….C’est un peu RED….Je te souhaite une créativité ensorcelante et le temps d’en jouir…Bises

    1. Ah, je n’ai pas eu de notif quand tu as commenté, donc je ne t’ai pas répondu, mille excuses ! J’espère que tu vas bien ! Ici, on est confinés, confits nés, on va finir par passer par les trous d’la tartine, comme chantaient les Frères Jacques… :D

  4. Salut Soph,

    J’ai relu nombre de tes textes , je les trouve, toujours aussi percutants et vivifiants…Tu aurais fait une excellente chroniqueuse à la plume acérée et pertinente avec en prime une drolerie dans l’écriture qui renforce le trait lancé.
    Bises !

    1. Merci Patrick… Dommage que depuis quelques années, je manque autant de temps (je n’arrive même pas à réparer mes galeries, c’est nul…) Je suis tout le temps sur la brèche pour trouver des pépètes, hahaha ! En fait, je gagnais mieux ma vie il y a dix ans, là, c’est devenu difficile (comme pour tous les auteurs, en fait), et le Covid n’arrange rien. Le site, c’est pour ce qui me reste de temps libre, donc c’est pas gagné, à moins que j’arrive à m’organiser autrement. :p
      J’espère que tu vas bien, merci de ta fidélité et de ta gentillesse. :)

  5. Faut aussi que je trouve une galerie meilleure que celle que j’ai, je ne l’aime pas beaucoup, celle-là… Mais tout ça veut dire tester, sélectionner les photos, les water-marquer, les mettre au même format, etc. Ça prend un temps fou. Un de mes copains a mis une année entière à remettre son site en état. Le mien est léger, mais quand même… Brefle.

Répondre à Sophie K. Annuler la réponse