Allonzenfants de la krâhââ reuuuuh kof ! kof ! kof !

Finalement, concernant la Marseillaise, je retire, j’avais oublié Reinhardt et Grappelli. Comme quoi tout est affaire d’interprétation, donc.

Sinon, comme tout le monde à Paname, j’ai super bien craché mes poumons cette semaine, pendant que le gouvernement « envisageait » (le gouvernement « envisage » beaucoup et souvent, mais ne prend jamais aucun risque, vous avez remarqué ?) un nouveau truc de type taxe sur chépakoi. Je résume l’option réclamée par nos dirigeants depuis 15 ans : acheter une voiture fronçaiiizzzzze (soutenir le marché) et la ranger dans un tiroir, parce que ne pas la conduire (ne pas polluer) et ne pas la garer (pas de parkings, ou alors très, très chers). Sérieusement, je ne peux plus, moi, « envisager » ce gouvernement (ni le précédent, ni celui d’avant, ni, probablement, celui d’après). D’ailleurs ces temps-ci, je n’envisage pas grand-chose d’autre que de me planquer dans ma tanière, finir mes commandes, abattre à la tronçonneuse l’administratif (plus encombrant que jamais), essayer de préserver mes derniers picaillons des rapaces, et voir le moins de monde possible. Groumpf.

Continuer la lecture de Allonzenfants de la krâhââ reuuuuh kof ! kof ! kof !